Les hivers canadiens peuvent être très rudes; des vents frais aux pluies verglaçantes en passant par des montagnes de neige, la météo de ces mois d’hiver est l’une des plus imprévisibles et sauvages sur terre. Au début du mois de décembre, quand une vidéo montrant des véhicules s’entrechoquer dans une rue en pente verglacée de Montréal, est devenue virale, de nombreuses personnes du monde entier ont été surprises de voir à quel point la météo pouvait être extrême.

Cependant, de nombreux Canadiens ont compati avec les conducteurs malheureux sachant ce que la ville pourrait aussi avoir en stock pour eux.

Survivre à un hiver canadien nécessite quelques éléments essentiels : un manteau chaud, un chapeau et des moufles sont indispensables pour braver le froid. Il est également conseillé d’avoir un véhicule fiable avec de bons pneus d’hiver lorsque Mère Nature décide de nous gâter de ses joies hivernales.

Une voiture chauffée est le mode de transport idéal en hiver, mais les Canadiens qui ont des revenus précaires ou qui travaillent à temps partiel ou occasionnellement, ne peuvent pas forcément s’offrir une voiture, encore moins si elle doit être équipée de pneus hiver.

Heureusement, il existe aujourd’hui plus d’options que jamais pour aider les gens à s’acheter le véhicule dont ils ont besoin. Quand j’ai commencé à travailler dans l’industrie automobile, je travaillais chez un concessionnaire automobile à Granby, au Québec, une petite ville où une voiture est presque une nécessité pour la vie de tous les jours. J’ai été profondément démoralisé par le nombre de clients qui étaient incapables d’obtenir un prêt automobile, et c’est ce qui m’a inspiré à poursuivre dans la voie du prêt alternatif.

Au cours des 20 années qui se sont écoulées depuis cette époque, j’ai vu prospérer le secteur du financement alternatif dans l’industrie de la vente automobile et durant cette période j’ai également pu offrir des prêts alternatifs pour des voitures à de nombreux résidants de Granby et des environs.

Le financement alternatif est une option importante pour les personnes qui ont une mauvaise cote ou qui n’ont pas de crédit, mais cela devient également une option de plus en plus populaire auprès d’un large éventail de consommateurs qui ne veulent pas se plier aux règles trop strictes d’un prêt bancaire traditionnel.

L’industrie du prêt alternatif d’aujourd’hui offre aussi des taux intérêts très compétitifs, ce qui la rend très attrayante.

Pour les jeunes nés dans les années 2000 qui essaient de se faire une place dans une économie fluctuante, il est presque impératif d’avoir une voiture. Posséder un véhicule permet de chercher des emplois mieux rémunérés plus loin de son domicile et de s’affranchir des contraintes du temps passé dans les transports en commun.

Grâce à Internet, les personnes cherchant un prêt alternatif pour une voiture n’ont même plus besoin de bouger de chez eux. Les sociétés de prêt en ligne offrent une gamme de taux et de prêts qui peuvent être examinés et approuvés à distance.

Le secteur du prêt entre particuliers, un prêt privé entre deux personnes, est également en pleine croissance. Ces prêts sont devenus de plus en plus populaires car les taux et les conditions peuvent être négociables.

Contrairement à il y a deux décennies, alors qu’il y avait encore peu d’options pour les consommateurs qui n’étaient pas en mesure d’obtenir un prêt traditionnel pour un véhicule, les Canadiens disposent dorénavant de plusieurs alternatives pour obtenir le véhicule dont ils ont besoin pour lutter contre l’hiver rigoureux.

Publicités