Jocelyn Paquette: Choisir le bon prêteur alternatif

Jocelyn Paquette: Choisir le bon prêteur alternatif

Lorsque je me suis lancé dans le secteur du prêt alternatif il y a plus de 20 ans, il n’y avait que quelques entreprises spécialisées dans ce type de financement. Aujourd’hui, presque 30 ans plus tard, les particuliers et les entreprises n’ont que l’embarras du choix entre de nombreux prêteurs non traditionnels.

Malgré cette saturation du marché, les sociétés de crédit ne sont pas toutes les mêmes. Alors, comment choisir le prêteur alternatif le mieux adapté face à un choix aussi varié ?

Les 5 Conseils de Jocelyn Paquette pour Trouver un Prêteur Alternatif

1. Trouvez un spécialiste

Que vous soyez à la recherche d’un financement pour une voiture, des travaux ou des meubles, il y a probablement un prêteur dans votre région qui se spécialise dans ce secteur particulier. Un prêteur qui a de l’expérience dans le secteur qui vous intéresse peut avoir des relations avec les entreprises avec lesquelles vous essayez de faire des affaires et peut être en mesure de bénéficier d’offres spéciales ou des prix réduits.

2. Comparez les offres

Comme je l’ai déjà dit, quand j’ai créé ma première entreprise de prêt alternatif à Granby, très peu d’options se présentaient à ceux qui cherchaient un financement non traditionnel. Aujourd’hui, internet permet d’accéder à un grand nombre de prêteurs potentiels.

Internet peut également fournir des informations sur les taux standard du marché, permettant au client de comparer les taux qui lui sont proposés par rapport à la tarification standard de l’industrie.

Faire des recherches et parler à autant de prêteurs potentiels que possible vous aidera à choisir le meilleur prêteur pour vous et à vous assurer de recevoir les meilleurs tarifs correspondant à vos besoins et à votre situation. 

3. Posez les bonnes questions 

J’ai rencontré beaucoup de clients qui ont eu de mauvaises expériences avec leurs prêteurs précédents. Les problèmes sont généralement dus à des problèmes de communication et il est donc important d’être un consommateur averti.

Être averti signifie poser les bonnes questions et prendre une décision sur la base des informations que vous obtenez. Avant d’appeler ou de rendre visite à un prêteur, élaborez une liste de questions afin que vous puissiez comparer les réponses et prendre une décision éclairée, en toute connaissance de cause.

Les questions devraient inclure, sans s’y limiter :

Quels sont les critères spécifiques du prêt (taux d’intérêt, période de temps, calendrier de paiement mensuel)

Ai-je la possibilité de faire des paiements anticipés sans pénalités ?

Puis-je rembourser le prêt/financement de manière anticipée sans pénalité ?

Qu’arrive-t-il si je manque un paiement ?

Y a t-il des frais/commissions supplémentaires dont je devrais avoir connaissance ?

Avez-vous des témoignages ou commentaires d’autres clients ?

4. Soyez un client informé

 En plus d’avoir une liste de questions pour le prêteur, chaque client doit savoir exactement de combien de fonds il a besoin, combien il cherche à emprunter, et avoir une idée approximative des modalités et des conditions envisageables.

Ne soyez pas un consommateur passif, entamez les discussions avec une compréhension claire de la façon dont cette relation mutuellement bénéfique fonctionnera. 

5. Examinez minutieusement les contrats

Une fois que vous avez choisi le prêteur alternatif adapté à vos besoins, examinez attentivement le contrat et demandez au prêteur de vous expliquer tout ce que vous n’avez pas compris ou qui a besoin d’être clarifié. Cela évitera toute mauvaise surprise plus tard.

Jocelyn Paquette – Le Financement Alternatif est une Opportunité pour les Petites Entreprises

Jocelyn Paquette – Le Financement Alternatif est une Opportunité pour les Petites Entreprises

Les petites entreprises sont aujourd’hui confrontées à une myriade d’options en matière de financement. En fait, le paysage financier d’aujourd’hui offre plus d’options que jamais.

« Entre la moitié et les deux tiers de ces entreprises sollicitent des financements de sources différentes, que ce soit les investissement d’un propriétaire ou des sources non bancaires », a écrit David Sederholt, vice-président exécutif et chef de l’exploitation chez Strategic Funding, dans un article pour Entrepreneur.

Le défi est de trouver le type de financement correspondant aux besoins spécifiques d’une entreprise. Il y a évidemment toujours l’option offerte par les institutions financières traditionnelles. Mais celles-ci peuvent parfois mettre à l’écart de nombreux candidats qui ne sont pas admissibles.

Au cours de mes 20 ans dans le secteur du financement, j’ai vu de nombreuses entreprises de différentes tailles et dans différentes industries, ne pas parvenir à obtenir un financement traditionnel. C’est une raison majeure pour laquelle j’ai créé des entreprises comme Immogranby, Gestion Paquette et Crédit Meubles qui se concentrent sur l’offre de solutions de financement alternatif aux particuliers et aux entreprises.

« Les prêts ‘alternatifs’ ont beaucoup attiré l’attention récemment, mais comment les propriétaires de petites entreprises savent qu’il s’agir de la bonne option à choisir ? », demande Sederholt.

Les entreprises qui sollicitent un financement lorsqu’une opportunité ou un problème inattendu se présente et qui ont besoin d’un capital rapidement sont de bons candidats pour des solutions de financement alternatif.

Sederholt explique que dans ses premières années en tant que restaurateur, il a lancé une chaîne de restaurants qui ont connu une forte croissance de leur chiffre d’affaires, mais manquaient de liquidités excédentaires, ce qui est le cas de nombreuses entreprises.

« J’ai eu l’opportunité d’acheter une propriété idéale pour un nouveau restaurant, mais il y avait un seul problème, j’avais besoin de 250 000 $. J’ai pu obtenir l’argent rapidement grâce à un prêteur alternatif, et j’ai alors compris le fort potentiel de cette option de financement », a déclaré Sederholt.

Je suis d’accord avec Sederholt.

Les entreprises qui cherchent un accès rapide à des capitaux devraient envisager des solutions de financement alternatif, car elles peuvent offrir des capitaux que d’autres institutions ne peuvent pas fournir. Ce capital peut, à son tour, fournir une à l’’entreprise une liberté et une flexibilité et lui permettre de se développer plus rapidement.

Prenez le cas de l’industrie de la construction résidentielle, une industrie dont s’occupe mon entreprise Immogranby.

Le financement peut être un énorme obstacle pour les entrepreneurs quand ils se lancent dans un nouveau projet de construction. Immogranby a comblé ce créneau en offrant des prêts à ces entreprises sous-traitantes pour couvrir les coûts de la phase de construction.

Les petites entreprises, entreprises sous-traitantes incluses, ont souvent des liquidités ou des fonds de réserve limités et ont du mal à trouver des prêts et des lignes de crédit. Mais, ces dernières années, les sources alternatives de financement ont contribué à combler ce vide.

Pour les petites entreprises qui ont été refusées par des sources de financement traditionnel, le financement alternatif peut être une option idéale pour profiter d’opportunités commerciales, telles que l’implantation dans de nouveaux lieux, le rachat de partenaires ou l’achat de stock ou de matériel à prix réduit.